Rapport de CareerFinder : les compétences en technologie en vogue (et en déclin)

Tout comme la technologie évolue, les compétences requises pour travailler dans le domaine de la technologie évoluent également.  

Bien qu’il puisse être difficile de se tenir au courant de ce que les employeurs recherchent, la carte thermique de titres de postes de CareerFinder de TECHNATION répertorie les compétences technologiques émergentes, en diminution et exigées. L’outil fournit également une carte thermique indiquant où se trouvent les postes vacants dans le secteur de la technologie au Canada. Cette ressource est utile pour les personnes qui se lancent dans le secteur de la technologie et pour celles qui cherchent à se perfectionner pour mieux répondre aux exigences de l’industrie. 

Randy Purse, conseiller principal en cybersécurité chez Rogers Cybersecure Catalyst, affirme qu’il constate une augmentation importante de l’automatisation, de la virtualisation et de la numérisation dans presque tous les secteurs, déterminant les compétences technologiques recherchées et celles qui sont en déclin. Il comprend que certaines personnes craignent de perdre leur emploi au cours de cette transformation technologique en constante évolution, mais il est convaincu que les emplois ne manqueront pas. 

« Nous avons la possibilité de donner aux gens les moyens de trouver un emploi viable et durable, et si nous commençons maintenant, il n’y aura pas de crise dans 10 ou 20 ans, lorsque l’automatisation et la virtualisation auront pratiquement absorbé une grande partie du travail existant », déclare M. Purse.  

« Il n’est pas nécessaire de se dire ‘‘ça y est, nous approchons de la falaise’’. Nous pouvons monter lentement la colline, et profiter de la vue depuis le sommet lorsque nous y arriverons, car tout le monde aura réussi à s’adapter à la transformation technologique au Canada. » 

Compétences technologiques en vogue 

Il y a des milliers d’offres d’emploi dans le secteur de la technologie au Canada, comme le montre la carte thermique de titres de postes. Voici les principales compétences qui vous aideront à décrocher un emploi dans le secteur de la technologie : 

  1. Infonuagique

Le monde de la technologie voit la cybersécurité, l’architecture de TI et la virtualisation s’unir dans les opérations infonuagiques. 

« Le nuage est la nouvelle norme en matière de stockage et de traitement des données », explique M. Purse. 

Les professionnels de la technologie doivent comprendre les exigences en matière d’architecture et de flux de données, ainsi que le mode de fonctionnement du fournisseur de services infonuagiques, afin de mieux aider leur organisation à migrer vers le nuage et à l’utiliser. 

  1. Intelligence artificielle et apprentissage automatique

Selon M. Purse, tout ce qui est automatisé fait de plus en plus appel à l’intelligence artificielle (IA) et à l’apprentissage automatique (AA), et les entreprises souhaitent que les candidats possèdent des connaissances dans ces domaines lorsqu’elles cherchent à embaucher des professionnels de la technologie. 

« Compte tenu de la fréquence et du nombre croissants des cyberattaques, nous constatons une utilisation accrue de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique pour aider à cerner et à contenir les menaces potentielles qui pèsent sur les systèmes et les données d’importance au sein d’une organisation, tout simplement parce que les personnes en elles-mêmes ne peuvent pas suivre — le rythme, le volume et la quantité étant tout simplement trop importants. » 

  1. Technologie opérationnelle

La technologie opérationnelle est l’utilisation de matériel et de logiciels pour détecter ou provoquer un changement dans les processus physiques, les infrastructures et les appareils. 

« Nous assistons à l’intégration de cette technologie dans les processus physiques et les systèmes », déclare M. Purse. « Cela signifie que les professionnels de la cybersécurité doivent comprendre ce qu’est l’interopérabilité de ces systèmes. » 

  1. Opérations à distance

En raison de la tendance croissante à l’automatisation et aux opérations à distance, les entreprises ont de plus en plus recours aux communications à distance entre les systèmes de TI et d’autres types de systèmes : systèmes automobiles, mécaniques et aérospatiaux, pour n’en citer que quelques-uns. Comme pour la technologie opérationnelle, il est important de comprendre l’interopérabilité entre les systèmes. 

  1. Science des données

Les professionnels de la technologie utilisent désormais des outils automatisés pour filtrer les données afin de repérer, de détecter et d’atténuer les cybermenaces pour une organisation. La compréhension de l’analyse des données et de la science des données peut ainsi vous aider à effectuer votre travail de manière plus efficace et efficiente.  

Compétences technologiques en déclin 

Selon M. Purse, bien que certaines compétences technologiques soient en déclin, cela ne signifie pas qu’elles disparaîtront pour de bon. 

« Tout le monde vit sa propre transformation numérique, évolue vers une nouvelle économie numérique de différentes manières et à différents rythmes, explique-t-il. « Certaines de ces technologies de pointe seront prédominantes dans certains secteurs, tandis que d’autres secteurs mettront beaucoup de temps à les adopter. » 

Voici quelques compétences technologiques pour lesquelles la demande a diminué :  

  1. Entretien du matériel

Avec les technologies sans fil et les logiciels prêts-à-tourner, vous n’avez plus besoin d’autant de personnes qu’auparavant pour entretenir les ordinateurs et les appareils. 

  1. Saisie de données et maintenance de la base de données

Il existe une pléthore de logiciels capables de traiter les données à un coût bien moindre et de manière plus fiable que les humains, ce qui signifie que les compétences en matière de saisie et de maintenance des données ne sont plus aussi recherchées qu’auparavant. 

  1. Codage

Il existe une grande quantité de code dans le monde, et les gens peuvent même faire de la programmation par copier-coller. M. Purse s’attend donc à ce que le besoin de compétences en codage diminue avec le temps. Il ajoute qu’une grande partie du codage sera davantage axée sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, l’ordinateur générant le code. 

Si vous avez un emploi précis en tête, vous pouvez voir quelles compétences sont recherchées ou sont en déclin en consultant la carte thermique de titres de postes de CareerFinder. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les postes qui vous intéressent, utilisez l’outil de descriptions des postes, une base de données de plus de 65 emplois. 

X